Menu
X

LGV 1H25

Trois compositions sonores pour le hall des Champs-Libres

Crée à l’occasion de l’exposition LGV 1h25, trois compositions sonores ont été imaginées pour huit enceintes réparties dans le hall des Champs Libres de Rennes.

Gare Croisée

Et si l'architecture des Champs Libre de Alexandre Portzamparc était une gare ? Entrez dans l'espace, fermez les yeux et vous imaginerez la billetterie à droite, la salle d'attente à gauche, les quais en face et l'horloge au centre comme outil d'altération temporel. Le temps et l'espace se croisent et créent l'étrangeté du décor par l'hybridation des époques et ce, à chaque instant. La grille s'arrête, s'accélère, recule et se laisse mouvoir par le rythme imprévisible de cette fiction.

Machine Synthétique

S'inspirant du graphisme des affiches des expositions, Machine Synthétique recrée l'ambiance sonore d’une machinerie de train à partir de sons de synthétiseurs. Créé de toute pièces, les sonorités tonales et bruitées s'associent aux trains d'hier et de demain.
Jouant sur le contraste, elle explore le fruit de cette rencontre, lorsque ces entités se mêlent, s’isolent ou s’unissent. Une ambiance sonore aux accents futuristes mais qui n’a de cesse de rappeler celle que nous pouvons entendre aujourd’hui, dans nos trains.

Les Campagnes Soniques

Que pourrait donc entendre une oreille jetée par la fenêtre d’un train à grande vitesse ? Du vent, hélas, rien que du vent. Tout l’enjeux de cette création sonore à été d’inventer le son d’une sensation impossible. En faisant un pont entre l’expérience du regard et celle de l’écoute, la composition souhaite emmener l’auditeur dans un voyage hors du temps à travers des paysages synesthésiques aux horizons diffractées.

Travaux